MONA-079_edited.png

CPE Festival et MGConcerts présentent

 

LE MUSÉE EN MUSIQUE

QUATUOR MONA

​Dimanche 9 octobre 2022 - 12h

MIM, Rue Montagne de la Cour 2, 1000 Bruxelles
Ticketmaster-Logo-Azure-RGB.png

QUATUOR MONA

Elina Buksha - violon

Charlotte Chahuneau - violon

Arianna Smith - alto

Christine J. Lee - violoncelle

Programme:

Joseph Haydn (1732 - 1809)

- Quartet Op.76 no.4 “Sunrise”

Claude Debussy (1862 - 1918)

- String quartet g minor Op.10

« Dès le début, l’énergie des quatre jeunes musiciennes est considérable, mais surtout leur manière de remplir de musique les silences interpelle » Hubert Stoecklin, ClassiqueNews

« Un style sûr et de la vitalité à revendre : ne perdons pas de vue les Mona. »

Bertrand Boissard, Diapason

Fondé en 2018, le Quatuor Mona est né de la rencontre de quatre jeunes musiciennes issues des quatre coins du monde. Basé à Paris, le quatuor a eu la chance de se former auprès de professeurs éminents tels Günter Pichler à la Escuela Superior Reina Sofia de Madrid, François Salque au Conservatoire National Supérieur de Paris et de bénéficier des conseils de Luc-Marie Aguera, Mathieu Herzog et du Quatuor Modigliani. Ces influences ont été décisives ; c‘est aussi la rencontre de personnalités artistiques comme Éric Le Sage, Emmanuel Pahud, Paul Meyer, Abdel Rahman El Bacha, Kyril Zlotnikov à l’occasion de diverses collaborations, qui a influencé leur parcours musical.

Le quatuor a investi à plusieurs occasions les grandes salles de concert classique de Paris comme la salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris, la salle Cortot et le Petit Palais et on a pu les apercevoir dans les prestigieux festivals tels que les Rencontres Musicales d’Evian, Festival Salon de Provence, Edinburgh International Festival. Au cours de la saison 2021-2022 elles feront leurs débuts à la Elbphilharmonie de Hamburg, Luxemburg Philharmonie et serons présentes à la Biennale du Quatuor à cordes à la Philharmonie de Paris, Quartettissimo à Budapest, Icking Festival et bien d’autres. Le quatuor est lauréat du 3e Tremplin de la Phiharmonie de Paris et a été récompensé des Prix du Méjan et de l’Orangerie de Sceaux lors de sa participation au Festival Ravel.

Elles sont par ailleurs artistes en résidence à la Fondation Singer-Polignac à Paris, à la Fondation Villa Musica en Allemagne et à Dimore Del Quartetto en Italie. Conscientes de la nécessité de maintenir leur engagement dans les lieux alternatifs auprès des jeunes publics, des hôpitaux et des milieux défavorisés, leur partenariat avec Proquartet et Live Music Now leur tient aussi particulièrement à cœur.

Elina, de nationalité lettone est décrite par le Strad Magazine comme une musicienne avec « une capacité de fantaisie et de narration », « intensément convaincante dans son agilité technique et son individualité ». Elle est lauréate du 2019 Kulturkreis Gasteig Musikpreis à Munich. Elle s’est formée après d’Augustin Dumay à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, Christophe Poppen à la Hochschule für Musik und Theater München puis auprès de la célèbre violoniste Midori et Ana Chumachenko. Elle s’est produite notamment au Wigmore Hall London, Auditorium du Louvre Paris, Laeiszhalle Hamburg, Palais de Beaux Arts Brussels, Tchaikovsky Concert Hall Moscou et en tant que soliste avec les orchestres I Virtuosi del Teatro alla Scala, Orchestre Philharmonique Royal de Liège et bien d’autres. Elina est par ailleurs curatrice d’un projet qui s’articule autour de la musique et des parfums.

Charlotte, de nationalité française a étudié auprès de Latica Honda-Rosenberg à l’Universität der Künste Berlin et Eberhard Feltz à Hanns Eisler Berlin. Elle est lauréate du prix Villa Musica Stern 2020, a été engagée plusieurs années à la Staatskapelle Berlin sous la direction de Daniel Barenboim et se produit régulièrement au sein du Mahler Chamber Orchestra, Orchestre de Paris et en tant que chambriste dans les festivals européens comme Open Chamber Music Prussia Cove, Schiermonnikoog. Charlotte est également diplômée d’un master de recherche en Arts Politiques de SciencesPo Paris, dirigé par le philosophe Bruno Latour.

Arianna, de nationalité américaine s’est produite sur les scènes prestigieuses du Kennedy Center for the Performing Arts de Washington D.C., le Symphony Center et le Harris Theater de Chicago. Elle s’est formé d’abord à Colburn Conservatory of Music de Los Angeles auprès de Paul Coletti puis de Jean Sulem au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris et Miguel Da Silva à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. Elle a été invitée à participer à de nombreux festivals tels que la Verbier Academy, le Perlman Music Program, la Kronberg Academy, Krzyzowa International Festival.

Christine, de nationalité coréenne, s’est illustrée comme l'une des artistes les plus polyvalentes de sa génération. Elle est premier prix de la Isang Yun international competition en Corée et lauréate de la première Queen Elisabeth International Cello Competition. Elle s’est formée très jeune au Curtis Institute of Music avec Orlando Cole, Peter Wiley, et Carter Brey, puis avec Joel Krosnick à la Juilliard School. Elle a poursuivi ses études en Europe auprès de Gary Hoffman à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth et Christoph Richter à la Royal Academy of Music London. Elle s’est produite au Alice Tully Hall, Carnegie Hall, Musée du Louvre, Victoria Hall, en soliste avec notamment le Brussels Philharmonic, Philadelphia Orchestra et en chambriste au Marlboro Festival et bien d’autres. Elle est enfin reconnue comme une ardente défenseur des causes caritatives et philanthropiques. Engagée à servir sa communauté par la musique, elle a notamment collecté des fonds pour construire une bibliothèque mobile pour les enfants défavorisés du nord de Philadelphia et est la directrice artistique du projet « We’ve got your Bach » pendant les premiers mois de la pandémie.

Elina, Charlotte, Arianna et Christine sont extrêmement curieuses des diverses formes possibles de réalisation artistique. C’est leur passion commune pour le répertoire du quatuor à cordes mais aussi la versatilité de leur parcours international qui les a réunies au sein du Quatuor Mona. La transversalité des disciplines artistiques les intéresse. En Janvier 2022, le quatuor a présenté un ciné-concert tchèque sur un film d’animation de Znedek Miler à la Philharmonie de Paris. Elles sont aussi en permanence à la recherche d’un équilibre entre l’étude du répertoire consacré du quatuor à cordes et la redécouverte d’œuvres moins connues comme celles de Germaine Tailleferre, Vitezlsava Kapralova et d’autres compositrices oubliées. Elles sont également enthousiastes à l’idée de jouer des répertoires contemporains et d’échanger avec des compositeurs comme récemment avec Jörg Widmann autour de son « Jagd Quartett » à l’occasion du Heidelberg Frühling Festival 2021. Le quatuor est engagé pour la saison à venir sur un spectacle autour de « l’inachevé » avec Jean-Francois Zygel, ainsi que sur une création France Culture adaptée de "Gatsby le magnifique" de Francis Scott Fitzgerald au Théâtre du Châtelet, au carrefour du jazz, de la musique classique, de la pop et du hip hop, mise en musique par Issam Krimi. En 2023 c’est un travail avec Éric Montalbetti autour de son quatuor Harmonieuses Dissonances qui se déroulera au Volcan du Havre.

Ticketmaster-Logo-Azure-RGB.png
mim-new logo png.png
CPE FESTIVAL pour Ticketmaster.png
musiq3.png
logo MGCONCERTS horizontal.png