Duo4.jpg

CPE Festival et MGConcerts présentent

 

LE MUSÉE EN MUSIQUE

ESTELLE REVAZ & ANAÏS CRESTIN

Dimanche 27 novembre 2022 - 12h

MIM, Rue Montagne de la Cour 2, 1000 Bruxelles
Ticketmaster-Logo-Azure-RGB.png

ESTELLE REVAZ - violoncelle & ANAÏS CRESTIN - piano

Programme: "Inspiration populaire"

Manuel De Falla

Canciones, El Pano Moruno, Nana, Polo

Leos Janacek

Pohadka : Con moto - Con Moto - Allegro

Robert Schumann

Stücke im Volkston : Mit Humor - Langsam - Stark und markiert

Alberto Ginastera

Sonate op. 49 : Adagio passionato - Presto mormoroso - Allegro con fuoco

Ce programme fait dialoguer des œuvres très vivantes inspirées par différentes cultures traditionnelles. Le brûlant folklore espagnol ouvrira les feux avec Les chansons populaires espagnoles de de Falla qui nous dévoileront la séduction, la trahison ou encore la tendresse de l’amour. Nous entrerons ensuite dans le monde féérique des légendes tchèques avec Un conte de Janacek: à la fois douce et subtile, cette oeuvre nous plonge dans un univers merveilleux et fantastique. Nous continuerons avec les Cinq pièces dans un style populaire de Schumann. Certaines pièces sont enlevées, pleine d‘énergie et de caractère tandis que d‘autres sont beaucoup plus intimes et profondes. Ici tout est suggéré; c'est comme si Schumann avait choisi de chuchoter à l'oreille de l‘auditeur des histoires sans paroles. La Sonate de Ginastera sera le point central de ce voyage. Si le compositeur argentin avait déjà émigré en Suisse au moment de la composition de cette œuvre, ses racines restent bien ancrées en lui. Il nous fera ainsi parcourir la Pampa aux côtés des fougueux gauchos. Pour terminer ce programme, quoi de mieux qu‘une fête à la hongroise? Avec ses thèmes tziganes et sa virtuosité, la Rhapsodie hongroise de Popper évoque les violoneux des campagnes improvisant au coin d'un feu ou faisant virevolter les danseurs de fête en fête. C'est donc pleine de vie et de joie que s'achèvera cette soirée haute en couleurs!

ESTELLE REVAZ & ANAÏS CRESTIN

Estelle Revaz et Anaïs Crestin se sont rencontrées en 2012 au Festival International de Mendoza en Argentine. Leurs parcours à travers les écoles française et allemande leur ont naturellement permis de s’entendre tant musicalement qu’humainement. Depuis, elles se sont régulièrement produites en Amérique du Sud et une tournée de concerts est prévue en 2019-2020 à travers l’Argentine, l’Uruguay, la France, la Belgique, la Suisse et l’Allemagne.

ESTELLE REVAZ

« Estelle Revaz est une musicienne sincère et profonde dotée d’une grande curiosité musicale. »

Gautier Capuçon

« Estelle Revaz, une artiste éclairée, vivante et engagée. A découvrir sans délai! »

Laurent Graulus, RTBF

Estelle Revaz joue dans de nombreux pays d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique du Sud. Elle est l'invitée de festivals tels que le Gstaad Menuhin Festival, le Verbier Festival, le Sion Festival, le Festival International de Colmar ou le Festival Pablo Casals avec des partenaires musicaux tels que Gautier Capuçon, Renaud Capuçon, Alexandra Conunova, Raphaëlle Moreau, Tai Murray, Lena Neudauer, Sergey Ostrovsky, Tedi Papavrami, Pierre Génisson, Ralph Manno, Finghin Collins, Anais Crestin, Christian Chamorel, Gaspard Dehaene, François Dumont, François-Frédéric Guy, François Killian, Cédric Pescia ou le Quatuor Sine Nomine pour ne citer qu’eux.

Son répertoire avec orchestre va des concertos de C.P.E. Bach aux concertos de Gulda ou Ligeti. A partir de la saison 2017-2018 et pour une durée de 3 ans, Estelle Revaz est Artiste en résidence à L’Orchestre de Chambre de Genève sous la direction d’Arie van Beek. Entre autres projets, citons l’enregistrement d’un album autour des concertos de Frank Martin et d’une création de Xavier Dayer.

La critique a accueilli avec enthousiasme son premier disque CANTIQUE (NEOS 2015), où elle est la soliste des concertos d’Ernest Bloch (Schelomo) et de Andreas Pflüger (Pitture-Création). Le Temps souligne « un disque grave, incisif et exigeant où l’orchestre et la soliste jouent avec finesse et intelligence ». Son disque pour violoncelle seul BACH&FRIENDS (Solo Musica/Sony 2017) a également été accueilli avec ferveur par la presse spécialisée. Pizzicato écrit : « le son est d’une parfaite pureté, les phrasés sont extrêmement clairs et les dynamiques sont exceptionnellement raffinées. » alors que Musik und Theater parle d’ «un des meilleurs concepts violoncellistiques du moment ». Son disque en duo avec le pianiste François Killian intitulé FUGATO autour des sonates de Beethoven, Brahms et Strauss est paru en mars 2019 chez Solo Musica/Sony et a également unanimement été salué par les journalistes spécialisés.

Estelle Revaz s’est produite sur les ondes de Radio France, de la RTBF, de la Deutschlandfunk, de la WDR3 ainsi que sur les ondes de la Radio Télévision Suisse. Elle a également été plusieurs fois l’invitée du Journal Télévisé de la RTS et a fait l’objet dans ce cadre d’un reportage en compagnie de Gautier Capuçon. Plus récemment, elle a coproduit une série radiophonique de 5 épisodes intitulée « Estelle et le violoncelle » diffusée sur Espace 2/RTS.

Après des débuts en Suisse, elle s’est formée en France au CRR de Boulogne-Billancourt (Xavier Gagnepain), au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris (Jérôme Pernoo) ainsi qu’en Allemagne à la Hochschule für Musik und Tanz Köln (Maria Kliegel). Elle a ainsi obtenu avec les plus hautes distinctions un Master de Soliste, un Master d'Interprétation en musique contemporaine ainsi qu'un Master en pédagogie instrumentale.

Depuis 2017, Estelle Revaz est professeur de violoncelle et de musique de chambre à la Haute Ecole de Musique Kalaidos à Zürich (CH). Elle donne aussi régulièrement et avec enthousiasme des masterclasses/workshops en Europe, en Asie et en Amérique du Sud.

Estelle Revaz joue actuellement un violoncelle G. Grancino (1679) et un archet J. Eury (1825) mis à sa disposition par de généreux mécènes suisses.

ANAÏS CRESTIN

Anaïs Crestin joue régulièrement en Europe et en Amérique du Sud. En Argentine, où elle réside depuis 2008, elle se produit par exemple au Théâtre Colón, au CCK, à la Usina del arte, au Festival de Ushuaia, aux Concerts du Mozarteum, au Théâtre de La Plata, au Théâtre de Neuquén ou encore à la Salle de Calafate en face du fameux glacier Perito Moreno avec des artistes tels que Sophie Klussmann, Ophélie Gaillard, Claude Delangle, Julien Szulman, Luis Rossi, Estelle Revaz ou le « Cuarteto Gianneo », trois fois nommé premier prix de la critique argentine comme meilleur ensemble de musique de chambre.

Son répertoire pour piano avec orchestre va des concertos de Mozart aux créations contemporaines, en passant par des oeuvres argentines telle que la « Romanza de Santa Fe » de Carlos Guastavino et une sélection de tangos. En 2018, Anaïs Crestin interprète, en première sud-américaine et avec l’Orchestre Symphonique de Salta dirigé par Noam Zur, la Fantaisie pour piano et orchestre de Nadia Boulanger qu’elle reprendra plusieurs fois en 2019.

En 2017, elle enregistre « Bajo templado » édité par le label « Pulso 70 » avec Sebastián Tozzolla, clarinettiste solo de l’orchestre philharmonique du Théâtre Colón. Il s’agit du premier enregistrement d’oeuvres spécialement écrites pour clarinette basse et piano comme les cinq Miniatures de Sláva Vorlová ou la sonate de Marc Eychenne.

Anaïs Crestin s’est formée en France et en Allemagne à la Hochschule für Musik de Detmold auprès de l’excellent concertiste Jean-Efflam Bavouzet.

Elle remporte de nombreux prix de piano comme la Première Médaille du Concours de piano de Brest, le Premier Prix du Concours Ginastera et le Deuxième Prix du concours Necochea.

Anaïs Crestin est professeure à la UNA (Universidad de las Artes) et au Conservatoire Astor Piazzolla de Buenos Aires en Argentine.

Ticketmaster-Logo-Azure-RGB.png
mim-new logo png.png
CPE FESTIVAL pour Ticketmaster.png
musiq3.png
logo MGCONCERTS horizontal.png